Gécya

Des visages peints sur fibres locales traitées spécifiquement. Ce sont bien des visages, non des portraits, ce qu'elle travaille c'est la force de l'expression plus que la ressemblance.

Elle utilise la fibre naturelle ( cocotier, bananier, jute ) comme support,au lieu de l'habituelle toile de lin ou de coton, avec ses spécificités : son format, ses nuances de bruns, sa qualité de tissage, ses impuretés qui lui servent à  composer son sujet afin de l'intégrer comme en filigrane : relief suggéré, il fait corps avec la fibre. Ce qu'elle cherche à partager : la fugacité d'une émotion.

Peau d'arbre - Peau d'homme - Peau d'âme...



Pool Art Fair Guadeloupe 2013