Valérie Baillard

En Guadeloupe depuis l'année 2005, elle a, au fil des années, essayé plusieurs méthodes de travail avec des matériaux de recyclage et c'est tout naturellement qu'elle a découpé des canettes, pour faire entrer la lumière dans ses portraits et surtout aborder cette possibilité d'utiliser la masse capillaire en volume, et aussi le temps qui rouille en passant...C'était la première fois que je reculais devant mes tableaux en me disant'c'est ca que je voulais!!! LE VISAGE EST LE MIROIR DE L'ÂME!


Pool Art Fair Guadeloupe 2013